Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mum Poulette

Mum Poulette

Blog Lifestyle d'une maman Bretonne

Mon Loulou : ce petit garçon difficile à comprendre...

Cet article, sera plus personnel, plus intimiste sûrement.

En effet, j'avais envie de venir vous parler ici de mon aîné, mon unique petit garçon (en tous cas à aujourd'hui!!). J'avais envie de prendre du temps pour parler de lui, car souvent je parle de sa sœur. C'est plus facile, sa naissance est encore proche, elle est dans la découverte de tout, c'est un petit bébé...bref je parle très souvent d'elle.

Cette fois-ci, le projecteur sera tourné en direction de mon Loulou. Toi qui m'a fait devenir une maman, ce mercredi 3 novembre 2010 à 18h10. Je revois encore ta naissance, rapide, efficace, sans aucun soucis, comme "une lettre à la poste" ...Pour toi, j'ai essayé vainement l'allaitement, pour toi j'ai lu des tonnes de bouquins, pour toi je me suis remise en question de très nombreuses fois.

Et pourtant, il y a eu des moments où je ne te comprenais pas.... Non pas quand, tu étais petit, car là c'était facile de répondre à tes besoins : repas, dodo, couche sale, câlins..c'était facile, tout était rodé. Tu as fait tes nuits très rapidement, à 1 mois, que du bonheur (par rapport à ta soeur, qui aura attendu ses 4 mois pour ENFIN faire ses nuits). Bien sûr, nous avons connu la petite "crise des 2 ans", mais dans l'ensemble, en suivant les conseils de ma pédiatre, nous nous en sommes pas mal sortis.

Non, le plus difficile fut ensuite, vers l'âge de 2 ans et demi, où tu as commencé à mal dormir. Nous avons alors connu, les fameuses "terreurs nocturnes", les réveils intempestifs tout au long de la nuit, et un épuisement total pour toi, comme pour nous. Puis vers l'âge de 3 ans, les colères ont commencé, plutôt violentes avec cris, hurlements, jouets lancés par terre..etc. Nous étions assez décontenancés, par rapport à tes colères, car en présence d'autres personnes, tu étais plutôt un petit garçon calme, même très timide. Je me suis remise de nombreuses fois en question, me demandant ce que j'avais loupé, en cherchant des conseils, mais auprès de bonnes personnes, car sinon on entend tout et n'importe quoi. Sa pédiatre me disait de l'isoler, mais alors il hurlait encore plus et tapait dans le mur, au risque de se faire mal. Bien sûr, nous avons parfois perdu patience, en nous énervant nous aussi, chose qui ne sert strictement à rien, car ça ne faisait que redoubler sa colère. Nous avons essayé aussi de parler, de lui faire dire ce qui le mettait dans cet état, parfois cela fonctionnait, parfois non. Plus souvent non, que oui d'ailleurs.

L'entrée à l'école, n'a pas calmé les choses, au contraire, tu étais très calme là bas, mais encore plus en colère ici. L'arrivée de ta petite soeur, non plus n'a pas arrangé les choses, mais ça ne les a pas aggravées, non plus, contrairement à ce que l'on aurait pu penser. Tu l'aime tellement ta sœur, que tu préfère te calmer, plutôt que de crier.

Bien sûr, en parallèle tu continuais de mal dormir, plus de terreurs mais encore quelques cauchemars. Et puis voilà, nous avons pris les choses en main, nous nous sommes entourées des bonnes personnes, et les choses se sont arrangées petit à petit. Ta timidité excessive, c'est peu à peu estompée, tu as développé ta confiance en toi. Notamment grâce, à une prise de conscience de notre part : Tu avais le droit de ne pas être d'accord avec nous. Les colères aussi, ont diminué de façon significative. Disons que maintenant, tu nous dit le pourquoi, du comment.

Bien sûr, nous ne sommes pas dans le monde des "bisounours", je ne dis pas que nous n'avons plus du tout de colères. Nous avons encore des manifestations de mécontentement, en cas de désaccords. Mais nous arrivons mieux à les gérer. En cas de grands cris, Loulou va se calmer dans une autre pièce, car ses cris affolent sa sœur, qui pleure aussi du coup. Parfois, il suffit simplement de le prendre dans les bras, pour le calmer, ou de s’asseoir à côté de lui, pour écouter ce qui ne va pas.

Le jeu aide aussi beaucoup, il extériorise pas mal avec ses playmobils, ses jeux de rôles. Nous avons la chance, d'avoir la famille à proximité, il est donc souvent en contact avec ses cousines, du même âge, et il voit donc qu'il y a aussi des conflits parfois chez les autres.

Et puis, je crois que tout simplement, il grandi, il s'autonomise sur pleins de choses. En tous cas, une chose est sûr, il est relativement complexe. Car il peut très bien se comporter en petit ange, et l'espace d'une seconde devenir un vrai démon.

Heureusement, en ce moment l'ange est plus souvent présent. Sauf, en cas de maladies, où là les colères reviennent de plus belle. Loulou est un très mauvais malade, comme son père peut-être.... En tous cas, c'est l'amour de ma vie, et même si il me pousse à bout parfois, je lui pardonne tous ses défauts.

Mon Loulou : ce petit garçon difficile à comprendre...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

echarpebebe.unblog.fr 08/12/2014 12:55

Un billet plein de sincérité et très bien écrit. Heureuse que ça aille mieux avec ton petit loup, en te lisant je me rappelle aussi de mon premier, et de combien de fois je me suis remise en question. Ce qui est sûr c'est que ça aide énormément de se rendre compte qu'on n'est pas les seules à vivre la même chose et qu'au fil du temps on apprend la patience. Après tout, c'est ça être parent ! Courage en tout cas !

Mumpoulette 15/12/2014 14:45

oui au fil du temps on apprend à être beaucoup plus patient, à prendre sur soi...mais pas toujours facile au quotidien. Bises

Caroline 04/12/2014 10:54

Comme bien souvent, j'adhère totalement avec ton discours. merci de nous faire partager cela. Et continue avec ton loulou, je pense que tu gère à merveille. bises

Mumpoulette 15/12/2014 14:44

merci beaucoup bises

Marion 04/12/2014 10:53

Billet très doux, pleins de sincérité. merci de nous faire partager cela. personnellement cela me rassure, de voir que chez les autres c'est aussi parfois difficiles. Merci à toi. Et bravo déjà pour la gestion des colères.

Mumpoulette 15/12/2014 14:44

merci :)

Lyse 04/12/2014 10:52

Coucou, j'aime beaucoup tes articles plus personnels, j'aime aussi les autres hein, mais celui-ci on sent que tu parle vraiment de toi, de ce que tu vis au quotidien. J'aime ta sincérité et je crois que toi seule sait ce qui est bon pour ton loulou. Pleins de courage, je crois que tu es déjà sur le bonne voie. A bientôt.

Mumpoulette 15/12/2014 14:44

merci pour ton message cela me touche beaucoup

Laurie 04/12/2014 10:51

Je me retrouve dans ton billet, cela me fait tout drôle et en même temps, cela me rassure beaucoup de constater que d'autres personnes vivent ou au vécues la même chose. Tu as raison je crois que la patience est la meilleure chose, et tout s'arrange peu à peu. Bises

Mumpoulette 15/12/2014 14:44

oui la patience....