Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mum Poulette

Mum Poulette

Blog Lifestyle d'une maman Bretonne

Une Choupette, deux visages...

La Choupette est une petite fille joyeuse, douce, câline, un vrai clown, une tornade qui n'a peur de rien, qui adore jouer au ballon, qui idolâtre son frère, qui joue comme une grande, une petite fille curieuse, qui aime aider au quotidien, qui aime apprendre...Bref un amour de petite fille...

Mais ce côte petite fille adorable, cache un vrai caractère qui en ce moment n'est pas toujours facile à gérer. 

Colères, cris, pleurs...en ce moment c'est notre quotidien.

Elle harcèle son frère pour qu'il joue avec elle, elle n'hésite pas à le taper ou lui arracher ses lunettes, elle exige de jouer avec son frère même lorsque celui-ci voudrait être au calme. Elle se roule par terre pour ne pas aller dormir, elle ne m'écoute pas...bref ce deuxième visage n'est pas forcément le plus facile à gérer.

Et en même temps, lorsque je réfléchissais pour écrire de ce billet, je me suis souvenue d'avoir écrit un billet similaire lorsque Loulou avait le même âge. Ce qui me rassure sur le faite que c'est un passage à passer. La Choupette a beau être mon deuxième enfant, on se pose  toujours beaucoup de questions. 

C'est donc un passage obligé, l'approche des 4 ans, l'entrée en moyenne section, le besoin de s'affirmer, de s'opposer, de faire sa place...bref on parle beaucoup de la phase d'opposition des 2 ans mais pour les miens, les 4 ans sont aussi un passage particulier.

 

 

Une Choupette, deux visages...

Alors dans ces moments là, je fais ce que je sais faire de mieux, je rassure, je discute beaucoup avec La Choupette, j'essaye de mettre des mots sur ses maux. 

Dans ces moments là, La Choupette me dit qu'elle veut rester petite, qu'elle ne veut pas être une grande. Je crois bien qu'elle appréhende un peu la rentrée. Contrairement à l'année dernière, où elle avait envie d'aller à l'école. Cette année elle nous dit qu'elle veut rester en vacances.

Je crois qu'elle sent qu'elle grandie, qu'elle ne sera plus une petite section.

Je la rassure donc en lui disant qu'elle reste mon bébé, ma petite fille, que rien ne changera. Il en est de même pour Loulou, qui a besoin d'être rassuré aussi. Malgré qu'ils grandissent, ils resteront toujours mes petits, même lorsqu'ils seront des adultes. C'est la grande question de Loulou, es ce qu'il restera toujours mon petit garçon, es ce que je l'aimerai toujours lorsqu'il sera un adulte. Mais oui mes amours, vous serez toujours mes petits, vous serez toujours dans mon coeur, et je resterai toujours la maman poule que je suis, et même maman lionne quand il s'agit de défendre et de protéger mes petits.

Le plus rigolo de ce billet, c'est que depuis que j'ai commencé à écrire ce billet, La Choupette est redevenue la petite fille adorable qu'elle peut être. Aujourd'hui elle m'a couverte de bisous, de câlins et a été adorable avec son frère.

Je sais que la petite enfance n'est pas un long fleuve tranquille. Peut-être qu'aujourd'hui nous sommes dans une phase calme et demain cela sera plus agité. 

Rassurez-vous mes poussins, malgré vos sautes d'humeurs et vos manifestations en tout genre, vous restez mes chéris...Et quand à toi ma Choupette, oppose toi si cela te rassure. Mes bras seront toujours disponibles pour toi ma douce...

Une Choupette, deux visages...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Valérie 31/08/2017 21:52

Un petite commentaire pour te rassurer, les 4 ans sont aussi compliqués chez nous...courage ça ira mieux ensuite...

Pauline 31/08/2017 21:51

Pas facile la vie de parents...courage tu gère super bien...la dialogue est effectivement la meilleure solution...

Manon 31/08/2017 21:48

Pas facile la petite enfance, mais comme on dit petit enfant petit soucis, grand enfant grand soucis...en tous cas tu te débrouille tellement bien avec tes enfants, ils ont l'air tellement sereins, que je ne doute pas que tu trouve une solution. Et puis parfois il y a des phases comme cela, un passage obligé. Le métier de parents n'est pas de tous repos..

Juliette 31/08/2017 21:47

Courage pour ce passage, moi aussi j'avais remarqué que le passage des 4 ans n'était pas facile. Mais tu gère à merveille...Bises